À propos
de Fisheye 360

Créé en 2015 par Fisheye – société de presse et de production de contenus indépendante, Fisheye 360 rassemble toutes les compétences et talents nécessaires à la production de films et de contenus en réalité virtuelle (VR) : écriture, réalisation, post-production, et diffusion.Et parce que la diffusion de films VR représente un enjeu important, nous mettons à disposition de nos clients et partenaires les équipements nécessaires via notre service « Location d’équipements ».

Écriture et préparation

Le travail de conception-rédaction du scénario et des story-boards VR implique de prendre en compte la manière dont le spectateur va réagir pendant le film, afin d’anticiper et de guider son regard sur l’action. Les plans sont plus longs, afin de permettre au spectateur de profiter au maximum des séquences.

Tournage

Un tournage 360° se fait à l'image d'un tournage classique: chef opérateur, ingénieur du son, réalisateur, machiniste sont à l'appel. Ce qui va complexifier son procédé est la caméra: que ce soit une captation avec un "Rig" ou en "Multipass", tout est visible dans le champ et donc tout doit être contrôlé. Un dispositif de prise de son à 360° est également nécessaire pour le bon rendu final du film afin d'accentuer l'immersion.

Postproduction

A l'image du tournage, le montage du film sera semblable à un film classique. Nous rajoutons deux phases à ce procédé qui sont essentielles: le stitching et les SFX. Le stitching permet d'assembler les caméras et de recréer la sphère 360, une étape qui doit être parfaite pour éviter les défauts et de limiter l'immersion. Quant aux SFX, ils permettent le nettoyage des plans - comme enlever les trépieds, pour plonger le spectateur encore plus dans l'univers du film. Enfin, l’ajout et la spatialisation des pistes son sont une autre spécificité de la postproduction d’un film VR.